Catégorie:WellTech

De Wiki des startups
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La WellTech regroupe les startups qui oeuvrent aux bien-être des individus de la société ou d'une entreprise. Ce concept de bien-être découle du mouvement de la psychologie positive définie par le psychologue Martin Seligman en l'an 2000. Le bien-être pour employés dérive aussi de l'idée que des employés heureux sont plus productifs.

La WellTech est un courant de la gestion des ressources humaines qui fait la promotion du métier du Chief Happy Officer. Ceux-ci sont les concierges du bien-êtres des employés d'une entreprise et veillent à leur confort morale. Les entreprises qui disposent de politique à cette effet voit leur taux d'absentéisme et de taux de roulement baisser considérablement. Que voulez-vous, ils sont heureux de retrouver leur compagnons de travail et tous leur soucis habituelles sont écartés graçe à la bienveillance de l'entreprise qui les emploie.

Le problème

Le mal-être au travail, cause de nombreux burn-out et dépressions. Un enjeu sociétal et économique majeur, puisque le mal-être en entreprise coûte 12.600 euros par an et par salarié au secteur privé.

Rentabilité pour ue boite de 500 personnes

D'après les estimations, une démarche "outillée et structurée" de bien-être au travail permettrait à une entreprise de 500 salariés d'économiser "près d'un million d'euros" par an. Une somme calculée sur la base d'une baisse de 3 jours du taux d'absentéisme, de 2% du taux du taux de fidélisation et une augmentation de 5% de la productivité.Tiré de l'article

Taille du marché

Entre 2013 et 2015, les dépenses des entreprises sur le segment spécifique du bien-être au travail ont représenté 43 milliards de dollars dans le monde (36,7 milliards d'euros), avec une croissance de 6,4% en deux ans. Les employeurs européens ont représenté près du tiers de cette dépense, soit 16 milliards de dollars (13,6 milliards d'euros). Mais ces investissements, certes significatifs, n'ont concerné que 9,5% des effectifs.

Les secteurs d'intervention

  • Encourager la pratique d'une activité physique
  • Faciliter le quotidien et l'équilibre vie pro / vie perso
  • Améliorer l'environnement et les conditions de travail
  • Permettre l'expression des opinions et des ressentis
  • Favoriser les échanges, l'intégration et la communication
  • Améliorer la santé physique et psychique

ATTENTION : La wellTech pour certain désigne un mouvemet de coceptio de design industrielle.

Chief Happy Officer (CHO)

Le concept a été créé par Chade-Meng Tan, un ingénieur américain, 107e salarié embauché par Google qui a changé de métier pour se concentrer sur le développement des personnes et leur bien-être. Il invente donc la fonction de « Jolly Good Fellow » qui se traduit par : super bon camarade. Il est aujourd’hui milliardaire et enseigne la méditation1.

Le métier se développe dans la Silicon Valley dans les années 2000. En 2015, le métier commence à être mis sur le devant de la scène en France et à faire des émules. Il a été créé en premier lieu dans les start-ups.

Ce poste se déploie dans des types d'activités divers2,3, même si sa mise en place semble quelquefois un souci d’image plus que de réelle transformation managériale, et qu’un gros tiers des postes, en 2017, est confié à des stagiaires, selon une étude Joblift. Tiré de la page Wikipedia

Notes et réferences

Sous-catégories

Cette catégorie comprend seulement la sous-catégorie ci-dessous.

Pages dans la catégorie « WellTech »

Cette catégorie comprend 8 pages, dont les 8 ci-dessous.